Ma Santé Naturelle.com
Accueilsantépoidsherbiertestquestion facebooktweeter


chronique santé

L’angine de poitrine

On estime que 3 à 4 millions de personnes en Amérique du Nord souffrent d'angine de poitrine et que 1 million de personnes chaque année font un infarctus du myocarde en raison d'une angine de poitrine sévère.

 

 

L’angine de poitrine

 

Les maladies cardiovasculaires représentent la principale cause de décès chez les femmes

 

Selon la Fondation Canadienne des maladies du cœur, près de 40.000 femmes décèdent chaque année des suites d'un accident cardiaque, c'est 10 fois plus que les décès liés au cancer du sein.

 

 

Qu'est ce que l'angine de poitrine?

L'angine de poitrine est un problème cardiovasculaire qui se manifeste par une douleur thoracique de même que par une sensation de compression ou de lourdeur à la poitrine. Lorsque la crise d'angine est sévère la douleur peut s'étendre à l'épaule gauche, le long de l'avant bras, dans le dos et aussi au cou et à la mâchoire.

 

Qu'est ce qui explique la douleur ressentie lors d'une crise d'angine de poitrine?

La douleur, les malaises et les symptômes qui sont ressentis lorsqu'il y a crise d'angine se produisent en raison du rétrécissement des artères coronaires qui amènent le sang et l'oxygène au muscle cardiaque. Donc, lorsque les tissus musculaires du cœur ne reçoivent pas une quantité suffisante de sang et d'oxygène à"cause du rétrécissement et de l'encrassement des artères coronaires, la crise d'angine se produit.

 

L'athérosclérose, est principalement en cause!

Lorsque les artères du cœur sont plus ou moins obstruées par des plaques ou des dépôts, le sang et l'oxygène ne parviennent pas en quantité suffisante au muscle du cœur. De plus l'athérosclérose est non seulement responsable de l,angine de poitrine mais aussi peut prédisposer à des douleurs et des crampes musculaires dans les jambes, à l'hypertension artérielle, à l'infarctus du myocarde et à l'accident vasculaire cérébral.

 

Quels sont les principaux facteurs de risques qui prédisposent à l'angine de poitrine?

 

L'alimentation riche en mauvais gras, c'est-à-dire en gras hydrogénés, en gras trans, en gras saturés et en cholestérol.
Un apport insuffisant en bon gras.
Un apport insuffisant en fibres alimentaires.
Un taux de cholestérol total et de triglycérides élevés.
Un faible taux de HDL et un taux élevé de LDL.
La présence en excès d'homocystéine dans le sang est également considérée comme un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.
L'excès de poids.
Le stress et l'anxiété.
Le tabagisme
Le diabète et l'hypertension artérielle
L'inactivité physique et les carences en substances antioxydantes

 

Comment faire pour prévenir l'angine de poitrine?

 

1

Alimentation
Il est essentiel d'adopter un régime alimentaire équilibré en diminuant le plus possible la consommation des " mauvais gras ", c'est-à-dire diminuer la consommation des aliments qui renferment du cholestérol et des gras saturés tels que les viandes grasses, le beurre, la crème, les fromages gras, les œufs, les fritures, les charcuteries, etc.

Ensuite il faut réduire les aliments qui sont des sources de " gras trans " que l'on peut identifier par la mention " huile végétales partiellement hydrogénée " inscrite sur les emballages des produits alimentaires. On retrouve dans cette catégorie les aliments suivants : les margarines, les chips, les céréales de commerce, les biscuits, les beignes, les pâtisseries qui contiennent du shortening végétal, etc.

En diminuant la consommation des " mauvais gras ", on doit alors utiliser des sources alimentaires de " bons gras " c'est-à-dire : l'huile d'olive de première pression à froid, l'huile de soja. Certaines huiles disponibles sous forme de suppléments, en capsules, comme l'huile d'onagre et la lécithine. L'huile de graines de lin et le saumon fourniront un apport en acides gras essentiels de type Oméga-3. Les céréales complètes fourniront également nombres de nutriments protecteurs du système cardio-vasculaire.

Les aliments riches en fibres solubles diminuent efficacement le cholestérol sanguin en le neutralisant dans l'intestin. De cette façon le cholestérol n'étant pas réabsorbé procure comme bénéfice une diminution du risque d'encrassement des artères et d'angine de poitrine.

Il est important de consommer des produits alimentaires à base de soya puisque les substances phytochimiques que renferment le soya (isoflavones, génistéine, daïdzéine) offriraient des effets protecteurs au niveau du système cardio-vasculaire.

Manger abondamment des fruits, particulièrement les petits fruits tels que framboises, fraises, mûres, bleuet ou myrtille, qui sont particulièrement efficaces pour lutter contre les radicaux libres, responsables de la détérioration du système cardio-vasculaire. Les fruits tropicaux, bien mûrs, tels que papayes et mangues sont également des champions dans la catégorie des aliments protecteurs et un gage de santé.

2

Poids
Il faut surveiller notre poids puisque toutes les personnes qui ont un problème de poids sont plus à risques pour le développement de l'angine de poitrine.

Selon le Dr Jean-Pierre Després chercheur au CHUM de Québec, l'obésité, l'embonpoint mais surtout " l'obésité abdominale " chez les personnes de plus de 40 ans augmentent le risque de décès par maladie cardiovasculaire.

Ce spécialiste indique que le grand danger pour l'appareil cardiovasculaire provient du gras viscéral qui entraîne la réduction du débit sanguin dans les artères telles que les artères coronaires.

D'autres spécialistes mentionnent aussi que la graisse viscérale étant métaboliquement plus active, favorise le développement de l'athérosclérose et donc d'angine de poitrine.

3 Contrôle du stress, relaxation et respiration
Le stress intervient directement sur le système hormonal de l'organisme. En stimulant la production accrue de certaines hormones, le stress contribue à endommager le système cardiovasculaire. La relaxation peut réduire les méfaits du stress. La fatigue et les tensions accentuent le stress. Toute bonne gestion du stress suppose de s'accorder suffisamment de repos. Les exercices de respiration profonde exercent sur l'organisme une action calmante. Ils permettent de mieux surmonter l'anxiété et la nervosité, deux conditions pouvant accentuer le stress.
4 Exercices et système cardiovasculaire
Les exercices, particulièrement ayant recours à l'endurance, renforcent le système cardiovasculaire. La marche et la natation sont deux exemples d'excellents exercices pour tonifier le système cardiaque. L'exercice physique est également un excellent moyen de bien contrôler le stress, dont nous avons vu qu'il exerce un rôle néfaste sur la santé du système cardiovasculaire. L'exercice permet notamment à l'organisme de se débarrasser des hormones du stress, en particulier l'adrénaline.
5

Supplémentation
La supplémentation à également sa place comme mesure de prévention efficace. On peut efficacement prendre les suppléments suivants :

  • Vitamine C : 1.000 mg par jour
  • Vitamine E : 200 U.I. par jour (choisir la forme naturelle : d-alpha-tocophérol ou tocophéryl)
  • Sélénium : 200 mcg par jour
  • Vitamines B complexe 50 : 1 par jour
  • Aubépine : Pour les personnes angoissées et souffrant de palpitations cardiaques. On peut pendre l'aubépine sous forme de capsules ou sous forme de gouttes en teinture mère. Suivre la posologie indiquée.

 

 

Découvrez les techniques de relaxation psychosomatique et de respiration complète, texhniques efficaces en prévention des complications cardiaques
cliquez ici

 

 


 



 
 
Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié en français par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014